Forum Tolëywa Tolëywa Libérée, son histoire !

Architac

Architac
  • Grade : Bourgeois
  • Messages : 40
  • Réputation : 118/200
  • Inscrit le : 30-04-2016


Bonjour à tous !

Le nouveau maire de Tolëywa ainsi que moi son maire adjoint avons comme projet de faire renaître la ville qui semblait endormie et presque oubliée depuis quelques temps.


En plus de renouveler sans-cesse une longue liste de nouveautés nous avons d'ores et déjà commencé à travailler sur la rénovation générale des routes, du Quartier Pêcheurs,ainsi que la mise en place d'un nouveau succès (je vous  invite à jeter un coup d'œil à son premier Bilan des avancées!)

Afin d'appuyer ce renouveau, je vous propose ici un nouveau Role Play, pas trop long j'espère et que vous comprendrez sans efforts !


Bonne lecture !





Vous savez, Tolëywa a beaucoup changé… Oh oui ! Si vous saviez… 

  Laissez-moi vous raconter...

Il y a fort longtemps, à une époque si lointaine que même les lianes millénaires de l’arbre ne se souviennent pas, notre île naissait. Selon les légendes, ce sont les Dieux du Haut qui auraient créé Terre, Roche et Eau pour modeler le grand arbre des Esprits. Ce dernier serait, encore une fois selon nos croyances, présent pour nous protéger, nous Elfes. Elfes ? Devrais-je dire mi-Elfe mi-Humain… Ah oui, vous ne le savez pas encore mais nos aïeux se sont accouplés aux Hommes ; malgré eux certes, mais nous en sommes aujourd’hui très fiers ! Il s’est passé tellement de choses avant d’en arriver là, si vous saviez...


Durant les premiers temps, les Elfes vivaient en harmonie : nature et esprit guidaient leur chemin, ils évoluèrent au fil des siècles et ainsi ils découvrirent les techniques et construisirent les premières embarcations plus robuste que leurs barques de pêche afin d’explorer le continent. Quelques sages racontent que certaines des plus grandes villes outre les mers reposeraient sur de primitifs campements d’Elfes. Nous avions commencé à conquérir le monde… Est-ce là une preuve de la grandeur passée de Tolëywa ? Si vous saviez…


La monarchie demeurait stable et la dynastie prétendant descendre d’un des Dieux du Haut, honnête. Le peuple aimait ses gouvernants qui, aimables et proches d’eux, n’étaient finalement pas si différent d’eux. Grace à la bonté de ces anciens monarques qui n’imposaient pas de contraintes majeures, les Elfes firent des progrès techniques considérables : ils inventèrent un système de consolidation pour le grand arbre en y construisant des habitations,  réussirent à parler les langues pourtant si illogiques des Humains et maîtrisèrent même la Magie...



 L’économie prospérait sans limite, mais un jour, un groupe de pêcheurs vit sur l'horizon d'un matin d’innombrables navires de guerre : des géants de bois qui paraissaient courir l’eau fonçaient droit sur Tolëywa ! Imaginez un instant, notre langue, l’elfique n’avait pas de mot pour décrire ces gigantesques engins munis de grands draps blancs et d'épais troncs d’arbre foncés qui semblaient cracher des noix de coco enflammées (les Humain nomment ceci les « boulets de canon ») ! Ces belligérants pillèrent l’île sacré de Tolëywa de fond en comble et tentèrent même d’y mettre le feu afin de la raser et d’y construire une ville ! Fort heureusement, un sortilège protégeait et protège d’ailleurs toujours Tolëywa de la propagation du feu et nos anciens écrits décrivent biens la stupéfaction des hommes quand ils se rendirent compte que le feu de leurs « boulets » se transformait en une explosion verte au contact de l'île !   

Cependant, les Humains ne se sont pas découragés et firent la guerre aux Tolëys durant de nombreux mois… Une période de chaos et de ténèbres débuta en un lieu qui n’avait alors jusque-là que connut la paix et la joie… Meurtres, violes et pillages terminés, ils se sont installés sur une autre île, vierge, voisine de l’arbre qu’ils nommèrent Aqualagonde. Ces monstres y installèrent une république marchande basée sur l'exportation des denrées de Tolëywa qui à leur grand désespoir ne fit jamais fortune  et sombra quelques années après leur arrivée. De fait, les Humains sont retournés chez nous, à Tolëywa et s’emparèrent du pouvoir. En plus d'y installer une terrible dictature, ces ordures plongèrent le Royaume une ère de recul économique et culturel elfique sans précédent. Le peuple plus pauvre encore que les pauvres ne sut plus comment construire des barques et pratiquer la Magie... Les rois se succédèrent, Elfes, Humains, métissés, nobles ou du peuple ; cette période enferma Tolëywa dans une époque de violence et de corruption plus noire que certains recoins charbonneux des mines du continent… Une société oppressée de la sorte ne pouvait survivre. Et pourtant… Si vous saviez... 




Plusieurs siècles s’écoulèrent sans le moindre changement. Néanmoins de l’autre côté de la mer, les Humains d’une grande ville comprirent un jour leurs erreurs alors qu'ils étudient la morale. Ses dirigeants reconnurent les horreurs faites aux Elfes et ce qu’ils endurent depuis leur invasion. Après de longues réflexions commentées aussi pas les citadins, les dirigeants ce cette cité-état partirent sans grand équipage et armes libérer l’archipel Tolëy. 


 Sans violence, débarquant sur l'île comme simples marchants et faisant preuve de diplomatie, KultMaz ainsi que son bras droit Architac prirent la parole sur une place de marché et déclamèrent leurs idées nouvelles pour l’île sacrée. Acclamés ils débarrassèrent Tolëywa de la crapule et de la vermine si rapidement que la nouvelle lune n’était pas encore montée depuis l’arrivée de ces drôles d’Humain ! Notre île recouvrait sa grandeur passée, les anciens rois furent punis et il fallait alors redonner un gouvernement au Royaume. Cependant, Elfes et cousins métissés issue de l’invasion ne pouvaient supporter une nouvelle monarchie reposant sur un pouvoir divin ou une dynastie quelconque. Notre culture aime à se savoir dirigée par un Roi et nous décidâmes pour la première fois de l’élire ! Les Dieux du Haut paraissaient d’accord puisqu’ils n’avaient affligés aucuns désagréments aux libérateurs.
Naturellement, KultMaz se présenta aux élections et se fit élire dès le premier tour. La monarchie de Tolëywa repose dès à présent sur une élection à la fin du mandat à vie de chaque Roi. Le peuple elfique le surnomma KultMaz « Le Père Libérateur » et son ami Architac « Le Diplomate », ce dernier se vit aussi attribuer le titre de « Grand Prince ». Finalement, dans l’ombre depuis le début, Sabrinus, la femme du nouveau Roi se dévouait pour la cause des plus pauvres Elfes et se fit appeler par le peuple « La Reine Mère ». C’est ainsi qu’une nouvelle phase débuta pour Tolëywa, plus que prometteuse elle vous réserve bien des surprises ! Si vous saviez…




Voilà tout ! En vous remerciant de votre attention pour cette lecture !

Votre nouveau Grand Prince, Architac le Diplomate.



Répondre

Vous devez être connecté pour poster.